Orga­ni­sa­tion

Le siège de l’as­so­cia­tion @fire est à Osna­brück, avec le bureau prin­ci­pal à Wallen­horst, district d’Os­na­brück (NI). En outre, @fire dispose de bureaux à Munich (BY), Wipperfürth/Cologne (NW) et Kieselbronn/Pforzheim (BW).

@fire est une orga­ni­sa­tion décen­tra­li­sée, il n’y a pas de centre de forma­tion unique et centra­lisé, ni de site unique et centralisé.

Au lieu de cela, @fire dispose de trois camps d’in­ter­ven­tion près de Stutt­gart, Cologne et Pots­dam, ainsi que de diffé­rentes bases pour les équipes régio­nales, par exemple en Bavière, dans le Bade-Wurtem­berg, le Bran­de­bourg, la Basse-Saxe et la Rhénanie-du-Nord-Westphalie.

Dans son orga­ni­sa­tion struc­tu­relle, @fire se subdi­vise en équipes régio­nales. Au sein de celle-ci, outre les forma­tions inter­ré­gio­nales, des services d’équipe sont régu­liè­re­ment orga­ni­sés pour la forma­tion et le perfectionnement.

Une alerte peut être donnée via la hotline

+49 (0) 800 7777 111

doit être effec­tuée. Pour plus d’in­for­ma­tions sur la demande, cliquez ici.

Membre actif

La condi­tion de base pour deve­nir membre de @fire est tout d’abord d’avoir 18 ans révo­lus, d’être apti­tude mentale et physique ainsi que volonté de colla­bo­rer acti­ve­ment au sein de l’as­so­cia­tion. Des quali­fi­ca­tions initiales dans les domaines des pompiers, des services de secours ou de la sylvi­cul­ture sont souhai­tables. mais pas obli­ga­toi­re­ment. Indé­pen­dam­ment de sa quali­fi­ca­tion, chaque membre suit en prin­cipe les mêmes étapes de formation. 

Selon le lieu de rési­dence de l’in­té­ressé l’af­fec­ta­tion à une équipe régio­nale est effec­tuée. La procé­dure d’ad­mis­sion est ensuite prise en charge par les chefs d’équipe régionaux.

@fire attend de ses membres une colla­bo­ra­tion active. Pour qu’une asso­cia­tion comme @fire puisse même être Pour que l’in­ter­ven­tion puisse avoir lieu, une plani­fi­ca­tion et une prépa­ra­tion minu­tieuses sont néces­saires. Mais aussi Les rela­tions publiques et la collecte de fonds consti­tuent un grand domaine d’ac­ti­vité au sein de l’as­so­cia­tion. @fire ne reçoit pas de fonds publics et vit de dons. C’est pour­quoi il incombe à chaque membre de s’oc­cu­per des recettes sous forme de dons. Ce n’est qu’a­lors que @fire peut agir. Dans tous ces domaines, les membres sont invi­tés à s’im­pli­quer activement. 

On nous demande régu­liè­re­ment « Où cela se passe-t-il ? @fire est un réseau, il n’y a pas de centre de forma­tion central ou simi­laire. Les membres viennent de toute l’Al­le­magne, de Autriche, le Tyrol du Sud et la Suisse. Il n’est pas rare de parcou­rir plusieurs fois par an quelques kilo­mètres pour se rendre à l’école. Le fait d’être en service d’équipe ou de parcou­rir plus de 200 kilo­mètres pour un stage de fin de semaine n’est pas un problème. Pour cela, une grande dispo­ni­bi­lité pour les voyages et une grande mobi­lité sont néces­saires. Souvent, le covoi­tu­rage aide à réduire les coûts de rester faible. 

« @fire - Inter­na­tio­na­ler Katas­tro­phen­schutz Deut­schland e.V. » - qui veut agir au niveau inter­na­tio­nal vient ne peut pas éviter la langue anglaise. Les direc­tives inter­na­tio­nales et les docu­ments de forma­tion sont dispo­nibles sur Le texte est rédigé en anglais et fait partie inté­grante de la forma­tion WFF et USAR. Commu­ni­ca­tion au niveau inter­na­tio­nal Parquet porte les langues anglaise et/ou fran­çaise. Il n’est pas néces­saire de parler parfai­te­ment anglais pour de travailler pour @fire. Il est toute­fois utile de comprendre la langue. Au début, il suffit d’uti­li­ser des Anglais scolaire.

@fire est une asso­cia­tion à but non lucra­tif finan­cée exclu­si­ve­ment par des dons et des
les coti­sa­tions des membres. Les frais de dépla­ce­ment pour se rendre aux entraî­ne­ments, aux stages ou à d’autres événe­ments @fire ne sont pas pris en charge.

En prin­cipe, les membres sacri­fient leurs heures de travail pour les cours et les inter­ven­tions.
loisirs ou leurs vacances. Comme nous ne sommes pas ratta­chés à la protec­tion civile natio­nale, nous sommes
ne prend pas en charge les indem­ni­tés d’ar­rêt de travail pour les inter­ven­tions Pour les missions à l’étran­ger, l’as­so­cia­tion forme une
Réserve d’in­ter­ven­tion. Dans ce cas, les membres n’ont pas de frais de vol, de loge­ment, de nour­ri­ture ou autres.

La coti­sa­tion annuelle est actuel­le­ment de 80€. Les étudiants béné­fi­cient d’une réduction.

Pour les
L’achat d’équi­pe­ments de protec­tion indi­vi­duelle et d’autres équi­pe­ments entraîne des coûts supplémentaires.

Actuel­le­ment, @fire n’est pas finan­ciè­re­ment en mesure de four­nir à ses membres l’en­semble des équi­pe­ments de protec­tion indi­vi­duelle (EPI). Dans ce cas, il y a des frais supplé­men­taires pour les membres. Pour parti­ci­per à une inter­ven­tion, il est néces­saire de possé­der l’en­semble des vête­ments de protec­tion @fire. En fonc­tion de la spécia­lité, cela comprend un casque de protec­tion avec des lunettes, une veste et un panta­lon d’in­ter­ven­tion ainsi que des gants. En ce qui concerne les chaus­sures, la plupart des membres ont recours aux chaus­sures d’in­ter­ven­tion person­nelles de leurs pompiers. Les modèles courants de bottes à lacets peuvent être portés ici. Des polos, des t-shirts, des pulls, des vestes polaires et des panta­lons peuvent être ache­tés en plus comme vête­ments de service. En outre, les membres ont besoin de leur propre vais­selle, sac de couchage, tapis de sol, sac à dos, sac de range­ment, lampe de poche et casque, etc. pour les cours, les exer­cices et bien sûr pour une mission inter­na­tio­nale. Les coûts dépendent alors forte­ment de ce que l’on possède déjà. Pour l’EPI @fire, il faut prévoir envi­ron 300€.

Il n’est pas néces­saire de s’ha­biller entiè­re­ment d’EPI dès le début. Pour les membres issus du domaine des sapeurs-pompiers, il est possible de recou­rir au début aux EPI exis­tants des sapeurs-pompiers commu­naux lors des exer­cices et des stages. En outre, il est par exemple possible de louer des casques. Des infor­ma­tions détaillées sur les EPI et d’autres équi­pe­ments seront régu­liè­re­ment abor­dées lors des cours de formation.

Infor­ma­tion spéciale pour les conduc­teurs de chiens de sauvetage

  • Avoir 18 ans révo­lus et être prêt à parti­ci­per acti­ve­ment à l’association.
  • Le conduc­teur de chien de sauve­tage est un conduc­teur de chien actif avec son chien (testé ou en formation).
  • Il suit un entraî­ne­ment à la recherche au moins 50 jours par an et a accès à des zones d’en­traî­ne­ment avec des bâti­ments et des décombres.
  • Des quali­fi­ca­tions initiales dans les domaines des pompiers et des services de secours sont souhai­tables, mais pas obli­ga­toires. En prin­cipe, chaque membre suit les mêmes niveaux de forma­tion (au moins le stage de forma­tion ID, USAR 1).
  • Chaque membre est affecté à une équipe régio­nale. On y a la possi­bi­lité de faire plus ample connais­sance avec l’as­so­cia­tion et de parti­ci­per à des services d’équipe régionaux.
  • Il n’est pas néces­saire de parler parfai­te­ment l’an­glais, mais il faut avoir la volonté d’ap­prendre un peu par soi-même. La langue de l’USAR est l’an­glais et la commu­ni­ca­tion sur la scène inter­na­tio­nale se fait en anglais et/ou en fran­çais. La connais­sance d’autres langues étran­gères est appréciée.

  • Adhé­sion à @fire
  • Exigences stan­dard comme pour tous les membres de @fire qui parti­cipent à des missions à l’étran­ger, comme par exemple un passe­port valide, une vacci­na­tion humaine (et animale), un test de condi­tion physique, etc.
  • Forma­tion @fire ID
  • @fire USAR 1 Cours de formation
  • Forma­tion @fire Doghandler
  • Au moins une quali­fi­ca­tion supplé­men­taire dans le domaine 
    • Loca­li­sa­tion technique
    • Médi­cal
    • Récu­pé­ra­tion
    • Logis­tique
  • Examen des décombres valable selon le GemPPO (ou équivalent).

L’ob­jec­tif est d’ob­te­nir les quali­fi­ca­tions néces­saires à une mission à l’étran­ger en l’es­pace d’un à deux ans. Ce qu’il faut, ce sont donc des conduc­teurs de chiens actifs ayant des inté­rêts plus variés que le simple travail canin. L’ad­mis­sion au sein de l’as­so­cia­tion ne donne pas auto­ma­ti­que­ment droit à la parti­ci­pa­tion à des forma­tions ou à des inter­ven­tions, car pour cela il faut d’abord acqué­rir des quali­fi­ca­tions internes à l’association.

Ques­tion ouverte

Des ques­tions restent sans réponse ? Alors c’est l’oc­ca­sion de les poser.

Nous vous répon­drons dans les plus brefs délais.

[contact-form-7 id=« 9957 » title=« FAQ »]